logo
 
?

voyager casino

Une ville pleine de vie, véritable oasis au milieu du désertique Nevada.

Mais l’État d’Argent, qui n’a jamais aussi bien porté son nom, ce sont aussi des montagnes enneigées, des pleines arides, des lacs miroitants…

Découvrez cet État, qui partage une frontière avec la Californie, le temps de quelques jours, où il fait bon se ressourcer ; et (se) dépenser. Le plus grand réservoir d’eau des Etats-Unis – lorsqu’il est rempli – Lake Mead alimente le Nevada – notamment Las Vegas – mais également l’Arizona et la Californie.

Coincé entre la Californie, l’Idaho, l’Oregon et l’Arizona, le Nevada est un État très aride, où plaines désertiques sont parfois entourées de quelques pics montagneux, et, au milieu presque, une oasis. Mais le Nevada a plus à offrir, des parcs nationaux préservés, des villes historiques, des autoroutes… Sublime, bordé par des roches ocres, le Lac Mead reste une destination privilégiée pour les amateurs de grands espaces, qui peuvent profiter de ses eaux pour partir en bateau, faire du ski nautique ou pêcher, et de ses petites montagnes pour des randonnées, des reportages photo ou encore une observation accrue de la faune et la flore locale.

Pour en savoir plus sur le Great Basin National Park, cliquez ici.

Le lac artificiel, conçu grâce au barrage Hoover, le Lac Mead est notamment approvisionné grâce à la neige fondue de monts du Colorado et du Wyoming.

A la frontière entre l’Arizona et le Nevada, ce barrage plus qu’imposant – résultat de plus de 7 tonnes de béton – a entraîné la construction d’une ville, initialement conçue pour abriter les ouvriers pendant la construction du barrage, Boulder City.

Cela peut paraître curieux de « visiter » un barrage, et pourtant plus d’un million de touristes s’y pressent tous les ans. Le parc national du Grand Bassin, à la frontière de l’Utah, impressionne par son décor lunaire : des montagnes arides et souvent désertiques, ponctuées de petites touffes vertes : les fameux pins de Bristlecone.

Le parc est également réputé pour les grottes Lehman, qui abritent encore des scorpions, araignées, souris, rats et chauve-souris.

Ces grottes, anciennes de plus de 550 millions d’années, paraissent encore plus calmes que le désert qui les accueille, et peuvent être visitées – oserez-vous seulement ?

Pour en savoir plus sur le Great Basin National Park.

En plein désert, Reno se qualifie de « plus grande petite ville du monde ».